01 janvier 2018

Amable Tastu vue par Chateaubriand : histoire de lumières et d'ombre

  Extrait des ''Mémoires d'Outre Tombe'' : Comment Chateaubriand explique l'oubli dans lequel est tenue Amable Tastu. Petit commentaire... - Le blog de claireDans les Mémoires d'Outre Tombe, conçues comme fresque d' un monument aux morts élevé à "la clarté de ses souvenirs", Chateaubriand, désireux de rester dans la mémoire collective comme un "vainqueur des siècles" à la façon d'Ulysse, Thésée, Énée, Hercule...http://www.claireantoine.com  
Posté par amisdamabletastu à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 novembre 2017

Souvenirs de novembre 2013

  Novembre 2013 - Soirée "Amable Tastu" au Centre Culturel de Queuleu - Le blog de claireA la redécouverte d'Amable Tastu (Metz, 1795 - Palaiseau, 1885) Après le petit salon tenu à La Maison de Verlaine, 2 rue Haute-Pierre à Metz, le vendredi 8 novembre dernier, consacré à la lecture à 3 voix du conte de Peau d'âne, revisité par Amable Tastu,...http://www.claireantoine.com  
Posté par amisdamabletastu à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 octobre 2017

Amable Tastu, muse oubliée : Conférence à Metz, de Catherine Poussard-Joly

  On a parlé d'Amable Tastu, samedi, au Musée de la Cour d'Or - Le blog de claireSOUVENIR ! Amable à la FIM en octobre 2013 Répondant à l'invitation des Amis d'Amable Tastu, Catherine Poussard-Joly est aimablement venue évoquer celle qui, il y a une vingtaine d'années, a été le sujet de son livre : Amable Tastu ou la Muse oubliée,une...http://www.claireantoine.com  
Posté par amisdamabletastu à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 septembre 2017

Le Journal des débats politiques et littéraires évoque Eugène Tastu, le fils d'Amable, à l'occasion de son décès, en 1893

 Journal des débats politiques et littéraires, dimanche soir 8 octobre 1893  M. Eugène Tastu, dont nous avons annoncé la mort dans notre édition blanche de ce matin, était le fils de Madame Amable Tastu qui, pendant  la Restauration et le gouvernement de Juillet, a été une des femmes poètes les plus célèbres. Son nom est inséparable de celui de sa mère qu'il a perdue seulement au commencement de l'année 1885 à l'âge de quatre-vingt-neuf ans.  Madame Tastu, qui, avec les produits de sa plume, avait pu... [Lire la suite]
Posté par amisdamabletastu à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 juillet 2017

A la Maison de Verlaine le 2 juin : ''L'oeuvre d' Amable tastu témoigne du destin des femmes auteures du XIXe siècle"

  A l'invitation des Amis de Verlaine, s'est déroulée, le 2 juin, une très agréable soirée introduite par Marie Daffini, la présidente de l'Association « Les Amis d'Amable Tastu ». Elle a rapidement présenté l'auteure en l'insérant dans la problématique du destin des femmes poètes du début du XIXe siècle, pour ensuite évoquer la genèse de la création de l'Association qui a vu officiellement le jour en février 2017 et  les projets qui se mettent petit à petit en place, à savoir, entre autres, celui d'une plaque à... [Lire la suite]
Posté par amisdamabletastu à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mars 2017

Pour la Journée de la femme, Nicolas Jourdan, sur le site de Miss Média, place Amable Tastu en illustre compagnie !

  La poésie française au féminin - Le blog de Miss MédiaLa poésie française se décline au féminin en ce 8 mars, journée internationale des Femmes. Et elle se déplace dans le temps, au gré de la vie des femmes qui l'ont portée. Notre voyage part de Metz, où naquit à la fin du 18 ème siècle la poétesse Amable Tastu .http://missmediablog.fr  
Posté par amisdamabletastu à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 janvier 2017

"Le dernier jour de l'année", poème du premier recueil, Poésies, paru en 1826 ( proposé par Claire Antoine)

Le poème " Le dernier jour de l'année" est d'inspiration fortement lamartinienne. Publié en 1833, dans le Journal des Demoiselles, il fait partie des "modèles littéraires" destinés à permettre aux jeunes filles de ne devenir "ni oies blanches,  ni bas-bleus" ... Éternité, néant, passe , sombres abimes ,Que faites-vous des jours que vous engloutissez!  A. de Lamartine  Le dernier jour de l'année Déjà la rapide journéeFait place aux heures du sommeil,Et du dernier fils de VannéeS'est enfui le dernier... [Lire la suite]
Posté par amisdamabletastu à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 novembre 2016

Amable Tastu, dans le "concert des lyres", en 1830 ( proposé par Claire Antoine)

Le rayonnement intellectuel de la France de 1830 par Sainte Beuve "1830 aura été une des grandes dates du XIXe siècle, peut-être la plus grande. Mettons de côté la politique. Ainsi nous ne parlerons pas de la révolution des Trois Jours, laquelle a été pourtant le signal de la liberté reconquise. Quel merveilleux rayonnement intellectuel nos pères ont vu se révéler à cette époque ! Dès ce jour, notre France allait voir apparaître MM. Thiers, Mignet, de Barante, Michelet, Vitet, des Tite-Live et des Tacite. A la même... [Lire la suite]
Posté par amisdamabletastu à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 juin 2016

Sur Elise Petit-Pain Voïart, belle-mère d'Amable Voïart Tastu (proposé par Claire Antoine)

  Elise Voïart, perdue et retrouvéeLa découverte d'Elise Voïart par Cécile Boulaire est une trouvaille précieuse. Dans son étude de la " Bibliothèque des Petits Enfants ", collection créée par Mame en 1845, Cécile Boulaire a mis en avant la figure de cet écrivain pour enfants oublié aujourd'hui, mais dont les récits témoignent d'un réel talent de plume tout autant que d'une attention précise portée sur le monde des plus petits, sur leurs habitudes quotidiennes, sur leurs capacités de lecteurs... [Lire la suite]
Posté par amisdamabletastu à 06:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 mars 2016

"Qu’est-ce qu’une école en poésie ? Une école, bon Dieu ! J’aimerais autant une académie !" ( proposé par Claire Antoine)

Amable Tastu, commence une lettre qu'elle souhaite envoyer à Sainte Beuve, à propos de Joseph Delorme, le personnage qu'il crée en 1829 et dont il dit rassembler les poésies et les pensées.  Joseph, une sorte de double de son créateur, va devenir une figure mythique du romantisme : celle du poète malheureux, qui souffre dans son siècle et qui tente en vain de renouveler le langage poétique.  Mais, selon l'écrivain Francis Ambrière : "Mme Tastu s’[étant] avisée (...), dans  la lettre qu'elle était en train... [Lire la suite]
Posté par amisdamabletastu à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,