A l'invitation des Amis de Verlaine, s'est déroulée, le 2 juin, une très agréable soirée introduite par Marie Daffini, la présidente de l'Association « Les Amis d'Amable Tastu ». Elle a rapidement présenté l'auteure en l'insérant dans la problématique du destin des femmes poètes du début du XIXe siècle, pour ensuite évoquer la genèse de la création de l'Association qui a vu officiellement le jour en février 2017 et  les projets qui se mettent petit à petit en place, à savoir, entre autres, celui d'une plaque à apposer sur la maison de naissance d'Amable, 8 Rue des Clercs, ainsi que celui d'une possible re-création de la « Rose Amable Tastu », rouge lilacé pourpre, créée en 1851 par le pépiniériste Robert.  
Une deuxième partie a été consacrée à des lectures à trois voix, mettant en évidence les différentes caractéristiques de l'écriture poétique d'Amable : 
- "Scènes du passé", "Le dernier jour de l'année", et l'amoureuse et petrarquiste "Canzone de Vittoria Colonna" : ...Que je voudrais te voir.." et enfin, le  long poème en triptyque, « Le Drame », extrait du recueil Poésies Nouvelles paru en 1835, dans lequel la poète développe d'une façon originale et maîtrisée le thème rebattu, en poésie, de l'inexorable fuite du temps. On y retrouve également  ses interrogations sur la production littéraire, son utilité, sa destinée...
Un pot de l'amitié a clôturé la soirée.