Actualité Amable Tastu

17 octobre 2017

Eugène Tastu embrasse la carrière de diplomate (proposé par Marie Daffini)

Si, après 1830, Amable connut des motifs de satisfaction de plus en plus rares, elle n’eut jamais à se plaindre de son fils Eugène. L’affection d’Eugène et sa réussite professionnelle la consolèrent de bien des déceptions au sein de son couple.  Eugène, qui fut élevé dans le respect des valeurs morales inculquées par ses parents,  fit de brillantes études secondaires et universitaires. En 1837, âgé de vingt ans à peine, il fut licencié en droit et, trois mois plus tard, devint élève consul. En 1839, après deux ans de... [Lire la suite]
Posté par amisdamabletastu à 21:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

01 octobre 2017

Amable Tastu, muse oubliée : Conférence à Metz, de Catherine Poussard-Joly

  On a parlé d'Amable Tastu, samedi, au Musée de la Cour d'Or - Le blog de claireSOUVENIR ! Amable à la FIM en octobre 2013 Répondant à l'invitation des Amis d'Amable Tastu, Catherine Poussard-Joly est aimablement venue évoquer celle qui, il y a une vingtaine d'années, a été le sujet de son livre : Amable Tastu ou la Muse oubliée,une...http://www.claireantoine.com  
Posté par amisdamabletastu à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 septembre 2017

Le Journal des débats politiques et littéraires évoque Eugène Tastu, le fils d'Amable, à l'occasion de son décès, en 1893

 Journal des débats politiques et littéraires, dimanche soir 8 octobre 1893  M. Eugène Tastu, dont nous avons annoncé la mort dans notre édition blanche de ce matin, était le fils de Madame Amable Tastu qui, pendant  la Restauration et le gouvernement de Juillet, a été une des femmes poètes les plus célèbres. Son nom est inséparable de celui de sa mère qu'il a perdue seulement au commencement de l'année 1885 à l'âge de quatre-vingt-neuf ans.  Madame Tastu, qui, avec les produits de sa plume, avait pu... [Lire la suite]
Posté par amisdamabletastu à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 août 2017

Amable et le progrès technique par Marie Daffini

Quel regard  Amable porte-t-elle sur le progrès technique qui caractérise son époque ?  Un extrait du discours d’André Bellard, membre titulaire à l’Académie de Metz nous informe. Le texte, de 1955, s’intitule «Amable Tastu, une Messine au grand cœur, une grande méconnue ». « En 1837, en tête du premier volume de ce que l’auteur a modestement intitulé « Proses »,  voici quelques lignes d’une nouvelle  Fabien, le rêveur où elle met en scène une manière de philosophe. Déclaration de... [Lire la suite]
Posté par amisdamabletastu à 11:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 juillet 2017

A la Maison de Verlaine le 2 juin : ''L'oeuvre d' Amable tastu témoigne du destin des femmes auteures du XIXe siècle"

  A l'invitation des Amis de Verlaine, s'est déroulée, le 2 juin, une très agréable soirée introduite par Marie Daffini, la présidente de l'Association « Les Amis d'Amable Tastu ». Elle a rapidement présenté l'auteure en l'insérant dans la problématique du destin des femmes poètes du début du XIXe siècle, pour ensuite évoquer la genèse de la création de l'Association qui a vu officiellement le jour en février 2017 et  les projets qui se mettent petit à petit en place, à savoir, entre autres, celui d'une plaque à... [Lire la suite]
Posté par amisdamabletastu à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 juin 2017

Le prix d'éloquence de l'Académie Française (proposé par Marie Daffini)

    En 1839, l’Académie Française propose comme sujet de concours l’éloge de Madame de Sévigné. Madame Tastu qui, depuis quelques années déjà, mettait le cours de sa vie entre parenthèses pour travailler sur des ouvrages en prose, fort attirée par le sujet, décida de concourir. Nombreux furent ses amis qui la soutinrent avec ardeur. Chateaubriand, à qui elle envoie son manuscrit afin qu’il lui donne son avis avant l’épreuve publique le 11 juin 1840, lui écrit : « A merveille, Madame, rien à ajouter, rien à... [Lire la suite]
Posté par amisdamabletastu à 17:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 mai 2017

"Le Printemps" d'Amable Tastu, à l'Imitation des Stances de Clémence Isaure (proposé par Claire Antoine)

  Au Jardin du Luxembourg, Clémence Isaure sculptée par Auguste Préault, 1809-1879   Clémence Isaure est un personnage médiéval légendaire. On lui attribue la fondation des Jeux floraux de Toulouse qui décernent chaque année des fleurs d’or et d’argent aux meilleurs poètes. Amable, tout comme  Ronsard, Voltaire, Rousseau, Hugo, Vigny, Lamartine, Chateaubriand... en reçut plusieurs.    Amable a écrit le poème en occitan/catalan, puis l'a traduit. En effet, bien qu'elle fût... [Lire la suite]
Posté par amisdamabletastu à 07:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2017

Amable Tastu et ses consoeurs (proposé par Marie Daffini)

  Parmi tous les témoignages de respect et d'admiration dont bénéficie Mme tastu, on peut citer ceux qui émanent de deux femmes dont la vie, le caractère et les oeuvres différent totalement de ceux de Mme Tastu. Ils nous prouvent qu'Amable avait également des admiratrices chez ses consoeurs. Il s’agit d’abord de Marcelline Desbordes Valmore qui lui voue un véritable culte. En 1839, après le succès remporté par Amable pour « L’éloge à Mme de Sévigné », sa consoeur déborde de joie et lui écrit : « Madame et... [Lire la suite]
Posté par amisdamabletastu à 21:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 mars 2017

Bulletin d'adhésion à l'association "Les amis d'Amable Tastu". Coupon à imprimer et à renvoyer

                                                                                                                                                         ... [Lire la suite]
Posté par amisdamabletastu à 13:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 mars 2017

Pour la Journée de la femme, Nicolas Jourdan, sur le site de Miss Média, place Amable Tastu en illustre compagnie !

  La poésie française au féminin - Le blog de Miss MédiaLa poésie française se décline au féminin en ce 8 mars, journée internationale des Femmes. Et elle se déplace dans le temps, au gré de la vie des femmes qui l'ont portée. Notre voyage part de Metz, où naquit à la fin du 18 ème siècle la poétesse Amable Tastu .http://missmediablog.fr  
Posté par amisdamabletastu à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,